fbpx

E. Russis sans soucis ! – Retour sur le Week End du 6 et 7 juillet 2019

E. Russis sans soucis ! – Retour sur le Week End du 6 et 7 juillet 2019

10 athlètes du SS76 se sont rendus à Angers pour les Championnats de France jeunes, accompagnés de 3 coach du club : Daniel, Arnaud et Anthony. Tous avaient pour objectif d’écrire une nouvelle page de l’histoire du club.

La perche Féminine une nouvelle fois à l’honneur

Romane, Juliette et Élise, dans la continuité de leur magnifique saison, étaient présentes sur les concours de saut à la perche cadette et junior.

Lors du concours de qualification junior, Romane se hisse à 3m65 et signe un nouveau record personnel. Ce saut lui permet alors de se qualifier pour la finale où un coup de chaud ne lui a pas permis de briller autant que la veille. Elle réussit à franchir les 3m30 et se classe 12ème du championnat. À noter que son record personnel de l’année 2018 était de 3m25, une très belle évolution qui continuera sans doute lors de la saison prochaine.

Juliette, perchiste de l’EAPE elle aussi présente, se qualifie pour la finale et performe à 3m45. Elle se classe dixième et effleure son record personnel, actuellement de 3m51. La concernant, son record personnel de 2018 était de 3m10, soit une évolution de 41cm. Tout comme Romane, sa prochaine saison s’annonce très prometteuse.

En guise de bouquet final, Élise devait assumer un statut de favorite pas toujours évident à porter. Mais cela ne l’a pas empêché d’être une nouvelle fois au rendez-vous. 

Notre chère Elbeuvienne aura eu fort à faire pour décrocher son premier titre de championne de France.  En effet, ses deux adversaires du jour les plus sérieuses, Léa MAUBERRET et Marine BRETON avaient franchi la barre des 3m90, synonyme de record personnel pour ces dernières. Élise a donc du se mobiliser pour l’emporter en terre angevine, elle franchit ainsi la barre des 4m lors de son premier essai, s’assurant directement le titre. Elle retentera 3 fois de battre le record de France de sa catégorie, sans succès malheureusement.

Nous lui adressons un énorme bravo, de même pour son papa et entraineur Daniel ! 

Nous aurons le plaisir de retrouver Élise lors du Meeting International de Sotteville et au Festival Européen de la Jeunesse fin juillet, avec qui sait… ? Un nouveau record de France.

Cliquez pour voir le saut d’Élise

De bonnes performances pour la marche 

Florian Beauval, auteur d’un magnifique 22“22 lors du 5000m marche des interclubs de Caen était présent sur le 10000m, grâce à une performance qualificative réalisée dernièrement à Lisieux avec un temps de 49“16. À Angers, il signe un temps de 45“58 et se classe 6ème.

La cadette de l’EAPE Camille DUTOT, présente sur le 5000m marche, bute au pied du podium malgré sa belle performance de 26“53, de bon augure de la saison prochaine. La 3e marche du podium était à 25“42, ce qui limite les regrets à avoir pour Camille…

Aline Hauchard, elle aussi de l’EAPE, était en retrait de son réel potentiel sur 10000m marche la junior se classant 13ème de la compétition, à un peu plus de 40s de son record personnel.

Romain HUILLE, toujours de l’EAPE, se présentait à Angers avec un beau record personnel de 56“69 au 400m haies et se classe 5ème de sa série en coupant la ligne d’arrivée en 57“93, on le félicite pour cette première année d’expérience sur la discipline. 

400m, hauteur et poids.

Alicia Maitart, peut-être emportée par l’émotion de sa première participation aux championnats de France, se classe 6ème de sa série en 59’45. Cela n’enlève rien à sa belle saison et nous nous rappelons de son 400m incroyable réalisé le 2 juin dernier à Vernon en 57’53.

Mathis Douville du COR Elbeuf, plus habitué des compétitions nationales mais sortant d’une saison dévouée à sa première année de médecine, n’avait rien à perdre lors de ces Championnats de France. Il se classe 11ème de la compétition avec un jet de 13m99.

Pour finir, Maxime Tannai fort d’un record établi à Vernon le 1er Juin à Vernon, réalise un concours de qualification sérieux grâce à une impasse astucieuse à 1m94. Il franchit ensuite la barre d’1m98 et se qualifie facilement pour la finale du lendemain. 

Malheureusement, la finale fut une toute autre affaire malgré un saut réussi au premier essai à 1m90, Maxime se tord la cheville, ce qui l’empêche de s’exprimer à 1m99. Il se classe donc 9ème de la compétition. Il doit néanmoins rester heureux et fier de sa première compétition nationale avec son nouveau club.

Prochains rendez vous pour le club : 

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

facebook
twitter
youtube