L’oeil de Guillaume

L’oeil de Guillaume

La grande soirée du Stade Sottevillais 76 : une première sous le signe de la bonne humeur et des émotions 

S’il y avait bien un rendez-vous attendu depuis un long moment par tous les acteurs du club, qu’ils soient athlètes, coachs, bénévoles, salariés ou encore jeunes de l’école d’athlétisme, c’était bien cette historique première soirée, et ce n’est rien de dire que se fut une franche réussite !

Orchestrée de main de maître en coulisse par Marie Martin et Vincent Turpin, l’événement n’a été que bonne humeur, rencontres et émotions. L’idée de cette soirée était également d’impliquer un maximum de personnes du club puisque chacun devait ramener un plat et un dessert rappelant ses origines. Outre les nombreuses catégories récompensées, il y eu aussi un quizz sportif, une tombola et pour finir une belle soirée sous la houlette de notre DJ qui a enflammé le dancefloor !

Mais dans un premier temps revenons en détails sur les récompenses de la soirée qui nous ont procuré de fortes émotions avec notamment le discours enregistré depuis sa chambre d’hôpital de notre jeune Loïck Lecat. Ce dernier a été élu révélation de l’année. Loïck est un véritable guerrier au grand cœur tant sur les pistes que, et plus important encore, face à ses problèmes de santé, pour lequel nous avions toutes et tous une pensée émue, premier moment où les larmes ont coulées en ce qui me concerne…

Autre grand moment d’émotion survenu juste après, l’instant où Odile Ahouanwanou a été fort logiquement élue meilleure athlète de l’année, après une saison riche en performances de haut rang ! Notre championne au grand cœur et aimée de tous a reçu une véritable ovation et n’a pu retenir ses larmes devant tant d’affection de la part de toute sa famille sportive. Des larmes qui furent d’ailleurs contagieuses dans l’assemblée. 

Outre ces deux temps forts, les autres récompenses furent plus marquées par de grands sourires, des rires et bien sûr, Daniel Russis ne fut pas le dernier pour nous faire passer un bon moment tant lors de l’élection de l’exploit collectif de l’année remis à son groupe de perchistes qu’au moment de désigner le coach de l’année. Avant de passer aux récompenses « extra-sportives » n’oublions pas non plus la bonne humeur tout aussi appréciable de Romain Lecoeur lorsqu’il reçu son trophée de la meilleure progression de la saison et la timidité touchante de Steed Mehal élu jeune de l’année pour ses performances en Minime. Un trophée qui comme pour les autres athlètes n’est sans doute qu’une première étape vers des lendemains encore meilleurs ! 

Nous l’avons vu, sur le plan sportif le club n’a pas de soucis à se faire pour l’avenir, et devinez quoi , en coulisse c’est la même chose ! En témoigne les récompenses de Gaspard Carpentier en tant qu’investi de l’année. Un jeune que l’on voit partout, puisqu’il est à la fois juge, entraîneur, athlète, bénévole sur tous les événements ! En parlant de juge d’ailleurs, le choix fut là aussi difficile mais finalement la récompense logique fut pour Véronique Leboucher, dont tout le monde salue la disponibilité, la présence et surtout la compétence ! Il en va de même pour Paul Paysant élu bénévole de l’année et qui, s’il n’a pu être présent, nous à lui aussi ému par son discours enregistré.

Voilà pour les récompenses… ah non, on me souffle à l’oreille que j’ai oublié une catégorie. Alors ne m’en veut pas Marion Lotout, mais je dois en parler… Car pour détendre l’atmosphère, le club avait décidé de proposer une catégorie boulette de l’année, et ce fut bien sûr le zéro aux interclubs de notre perchiste, au palmarès plus long que cet article, qui a été désignée.

Rappelons également que toutes ces récompenses furent données par le Président Maxime Thommerel et le Vice-Président Martial Boisnoir, deux personnalités du club dont le sourire et l’investissement ne souffrent d’aucune contestation. Dernier point sur ces récompenses, le sujet de la présentation. Car que serait une cérémonie officielle sans une présentation efficace qui met en avant les divers gagnants ? Et bien pour cela nous avions Caroline Mendy et Vincent Turpin dont nous avions l’impression qu’ils avaient fait cela toute leur vie… !

Vous l’avez vu, il y eu ce samedi 30 novembre 2019 de très nombreuses récompenses. Alors, pour ne pas casser le rythme et permettre à chacun(e) de passer un superbe moment, un quizz fut organisé à mi-parcours, chaque section fut représentée, du demi-fond à la marche en passant par le sprint, et là aussi l’ambiance était à son maximum, car nous souhaitions tous la victoire ! Bonne humeur et mauvaise fois étaient au programme, et j’en sais quelque chose puisque j’y ai participé…

Enfin, après divers intermèdes prévus pour se restaurer, la soirée se devait de se terminer dans la fête, en musique. Moment épique de cette première, car tout le monde à joué le jeu. Sur la piste, nous pouvions croiser les enfants, les ados, les athlètes, mais également les coachs, avec une mention spéciale là aussi pour Daniel Russis, jamais le dernier pour mettre le feu ! 

Autre point important et plus sérieux celui-ci, cette soirée aura été l’occasion de belles rencontres et d’échanges intéressants entres des membres du club, qui n’ont parfois pas l’occasion de se croiser pendant la saison, d’ailleurs moi, l’éternel blessé, j’ai pu y découvrir mon coach…

Pour terminer, je tenais à remercier les partenaires qui ont permis de proposer une tombola attendue par toutes et tous : Muse, Les torréfacteurs Normands et alternative76.fr. 

Alors on se dit à l’année prochaine pour une nouvelle soirée riche en émotions et d’ici la bonne saison à toutes et tous ! 

Par Guillaume Delucena

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

facebook
twitter
youtube