Kinder Athlétics Day

Portes ouvertes sur l’athlétisme et journée de bonheur pour les enfants !

Après un printemps et un été particulier en raison de la crise sanitaire, nos jeunes n’avaient qu’une hâte : reprendre leur activité favorite au sein du club. Pour le sport bien sur, mais aussi pour pouvoir revoir leurs amis et faire découvrir l’univers de l’athlétisme à leurs camarades, et pour cela quoi de mieux que la désormais traditionnelle journée portes ouvertes proposée par le Stade Sottevillais 76 et Kinder, partenaire de la FFA dans le cadre du Kinder Athletic Day. 

Le principe de cette journée est très simple, chaque licencié des catégories éveils et poussins peut inviter un copain, voir plusieurs pour un essais de la pratique athlétique sous forme de jeux et ateliers ludiques, le tout se terminant par un moment de détente autour d’un goûter.

Les ingrédients de la réussite d’une telle manifestation sont eux aussi basiques et furent appliqués à merveille. Tout d’abord une équipe d’entraîneurs motivés préparant en amont des ateliers adaptés aux novices mais qui plaisent aussi aux enfants pratiquants de longue date. Une communication efficace de la part du club. Et pour cette année, un dernier élément : le respect des gestes barrières et du protocole sanitaire appliqué de manière stricte mais sans entraver le plaisir de nos jeunes sportifs.

Les ateliers :

C’est donc avec bonheur et une grande motivation que nous avons accueilli un nombre très important d’enfants et leurs parents, puisqu’ils étaient pratiquement 70 ! Voyons maintenant plus en détail en quoi consistaient ces fameux ateliers respectant à la fois la diversité de notre sport mais aussi l’aspect « amusant et différent » de cette journée :

En ce qui concerne la course, la fréquence comme le passage de haies et de divers obstacles étaient de la partie, sous forme de défis, de duels et de moments de conseils.

Pour représenter le saut nous avions choisi la hauteur avec une approche toujours ludique et plusieurs exercices amenant les enfants sans qu’ils ne s’en rendent compte à se dépasser et sauter de belle manière.

Les lancers étaient également de mise avec le vortex, pratiqué ici d’une manière originale, en équipe ! Et oui on peut très bien avoir une pratique vraiment collective de l’athlétisme, ici les enfants devaient lancer derrière les lignes de l’équipe adverse pour la faire reculer et l’obliger à lancer de plus en plus loin. 

Et enfin, dernier atelier, connu parfois dans les écoles, le chasse plot mêlant coordination et, saut en longueur et fous rires, car qui dit se projeter pour faire tomber des plots, dit de belles arrivées sur les fesses et des gestes parfois peu académiques, du moins au début.

Toutes ces activités ont vraiment plu aux enfants, mais également aux parents qui ont suivi tout cela depuis les célèbres tribunes du Stade Jean Adret ce qui d’ailleurs à encore plus donné la sensation aux enfants d’êtres de « vrais » athlètes !

Mais bien sur, courir, sauter, lancer, s’amuser, forcément cela fatigue aussi un peu et surtout ça donne faim, alors quand l’heure du goûter à sonné en fin de séance, nos champions ne se sont pas fait prier pour profiter de la collation proposée par Kinder. 

Un moment qui leur a aussi permis d’échanger une dernière fois avant le retour à la maison… et la prochaine séance, car outre nos licenciés, de très nombreux enfants ont confirmé leur envie de rejoindre le club pour la saison, et qui sait, parmi eux, peut-être de futurs champion(ne)s qui succéderont aux grands athlètes historiques de notre club. 

Et quoi qu’il arrive, des enfants heureux et bien plus à l’aise avec leurs corps, car et je terminerais la dessus, ce genre de journée permet de rappeler que chacun(e) a sa place dans un stade : mince, roudoudou, grand ou mini, timide ou extraverti, il y a forcément un domaine qui peut correspondre et une pratique qui fera un bien fou à nos bézots (enfants en cauchois) comme ont dit ici.

Merci à : 

Un grand merci à Florence notre responsable de l’école d’ahtlé, aux entraîneurs présents Sandra, Pauline, Aurel, Mathys, Jade et moi-même ( un peu d’auto-satisfaction ne fait jamais de mal…).

Merci également aux deux jeunes benjamins qui nous ont aidé sur deux ateliers, Marie et Allan. Merci enfin à toutes les personnes du clubs qui étaient mobilisées en amont, et bien sûr au partenaire Kinder, acteur majeur de l’économie sur l’agglomération.

Guillaume Delucena

facebook
twitter
instagram