LÉO PRESQUE TOUT EN HAUT !

LÉO PRESQUE TOUT EN HAUT !

C’est parfois lorsque l’on l’attend le moins la médaille qu’elle peut se présenter à vous…

Léonie avait choisi de fouler le sautoir du stade couvert de Nantes à l’occasion des Championnats de France Cadet/Junior malgré plus de deux mois sans compétition….

Des inconnus, des questions avec un zeste de pépins physiques. Voilà les ingrédients qu’avaient Léo et Anto (son coach) à leur disposition pour résoudre l’équation de ces Championnats. Finalement cette situation pouvait offrir au duo l’occasion de se concentrer sur autre chose que la performance pure. L’occasion aussi de prendre uniquement le plaisir d’être présent en laissant de côté l’enjeu au profit du jeu.

Le contexte :
La dernière compétition de Léonie datait du 11 décembre 2016 lors des premières épreuves hivernales organisées à Val-de-Reuil. Ce jour-là, Léo bouclait un beau 400m en 59.67 et se hissait à 1m67 (correspondant à la 7e performance française cadette de l’année en hauteur). Performance plus qu’honorable mais apriori insuffisante pour monter sur le podium des France cadette.

Le concours :
Avant le début de son échauffement Léonie passe au service médical pour se faire poser un strapping sur son ischio douloureux, elle en ressort 45 mn plus tard en ayant passé une échographie faisant état d’une lésion au stade 2 et un avis médical lui déconseillant de participer à ces Championnats.

Bien qu’étant avertie, Léonie fait le choix de prendre part à la compétition !!

En commençant à 1m65 pour éviter la répétition des sauts, Léo rencontra quelques difficultés à effacer cette première barre. Le premier et le second essai se soldaient par 2 échecs. Avec l’envie de ne pas avoir fait les 350 km qui séparent Rouen de Nantes pour rien, et surtout l’envie de sortir de ces France la tête haute, Léo franchie à son 3 éme essai 1m65.

Ouf de soulagement !!!…

Puis, 1m68 au premier essai,1m70 et 1m72 au second (record personnel). La médaille était assurée, car les 3 premières réaliseront la même performance uniquement séparée aux essais, établissant au passage la meilleure performance française cadette de l’hiver 2017.

Avec trois belles tentatives à 1m74 pour clore la compétition, cette belle médaille d’argent va sans nul doute apporter à Léonie et Anthony beaucoup de confiance et d’expérience en vue de la saison estivale.

Bravo à elle !!

Le mot du coach, Anthony Prouteau
« Nous sommes tous heureux pour Léonie qu’elle obtienne sa première médaille sur un championnat de France. Compte tenu de ses deux blessures, Léonie à fait preuve d’une force de caractère très impressionnante. Cette médaille vient récompenser un travail de plus de 4 années passées ensemble.
Je tiens à associer à cette réussite : Martial BOISNOIR (entraineur de Léonie durant ces années minimes au Stade) et Fabrice SOUDAIS coach de Léonie lorsqu’elle était licenciée à l’AYA (club d’Yvetot).
Pour l’instant Léonie va couper 1 mois afin de soigner ces bobos.
Nous reprendrons ses 3 séances hebdomadaires d’entrainement courant mars avec pour objectif estival les Championnats de France cadette organisés à DREUX.
Pour finir, je tiens également à souligner l’excellent état d’esprit Sottevillais que les athlètes et les coachs du club avaient ce week-end (Pierre GRONDIN, Idrissa SANOU, Eva DUVAL, Greta et Ryan ZEZE avec lesquels nous avons pu partager ces belles émotions.

A noter la 8e place de Greta ZEZE au 60 m junior (7.73) et 25.51 au 200m en série, les 26.33 en série du 200 m cadette d’Eva DUVAL, les 6.96 de Ryan en 1/2 finale du 60 m junior et aussi sa déception sur 200m se classant 4e assez loin de ses 21.57 réalisés à Val-de-Reuil le 15 janvier dernier le plaçant toujours en tête des bilans de la spécialité.

A suivre les Championnats de France Elite à Bordeaux le 18 et 19 février.

facebook
twitter
instagram